A propos du CEJEC

Créé en 1990, le Centre d’études juridiques européennes et comparées (CEJEC) réunit au sein de l’UFR de droit et science politique et de l’École doctorale de droit et science politique de l’Université de Paris Ouest – Nanterre – La Défense une équipe de 33 (15 membres et 18 associés) enseignants-chercheurs et chercheurs et 27 doctorants. Il est actuellement dirigé par Laurence Sinopoli  et Augustin Boujeka

Son activité de recherche s’inscrit dans une double perspective juridique européenne (Union européenne & Conseil de l’Europe) et comparée (comparaisons étrangères, internationales et européennes) qu’il s’attache à développer au sein de l’Université comme en témoignent le Master d’études bilingues des droits de l’Europe (M2BDE) et le Master 2, juriste européen des affaires (M2JE) auxquels il est adossé.

Il fédère et coordonne diverses actions menées en partenariat avec des universités étrangères (programmes d’échanges, cursus intégrés, universités d’été) et sert de structure d’accueil à des enseignants-chercheurs étrangers séjournant en France.

Seul ou avec d’autres centres ou organismes de recherche, le CEJEC organise plusieurs fois par an des colloques, journées d’études, conférences et débats. Il fait paraître une chronique de droit européen et comparé dans la revue «Les Petites Affiches». Des documents de travail et études provisoires sont publiés sur le site cejec.eu dans la série «Cejec-WP» (cejec working papers series).

Il participe à des contrats de recherche. Il tient des réunions mensuelles articulées autour de séminaires ou d’ateliers auxquels sont conviés les doctorants. Il apporte, enfin, son soutien à l’organisation de sessions internationales d’études doctorales par l’École doctorale de droit et science politique.

Le CEJEC est, par ailleurs, membre Groupe de recherche (GDR) n° 4352 nommé «Réseau universitaire européen “droit de l’espace de liberté sécurité justice”», agréé par le CNRS (www.gdr-elsj.eu). Ce groupe rassemble les forces d’une UMR et de quatre Equipes d’accueils : UMR de droit public comparé (dir. R. Mehdi – Aix-Marseille Université), EA Centre de documentation et de recherches européennes (dir. H. Labayle – Bayonne), EA Institut de recherche en droit européen international et comparé (dir. M. Blanquet – S. Pollot-Perruzzeto – Toulouse Capitole), EA Équipe de droit international européen et comparé (dir. F. Ferrand – Lyon III-Jean Moulin) et EA Centre d’études juridiques européennes et comparées (dir. – I Omarjee et L. Sinopoli – Paris Ouest-Nanterre-La Défense). Co-dirigé par Henri Labayle et Jean-Sylvestre Bergé, le GDR réunit l’ensemble des partenaires étrangers de ces quatre entités. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent développer une compétence en droit européen de l’espace de liberté sécurité justice .

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a attribué en février 2013 au CEJEC les notes suivantes :
Qualité scientifique et production : A
Rayonnement et attractivité académiques : A
Interaction avec l’environnement social, économique et culturel : A
Organisation et vie de l’entité : A +
Implication dans la formation par la recherche : A +
Stratégie et projet à 5 ans : A

Les commentaires sont fermés.